Mon Coloc’ d’Enfer – Keiko Iwashita [Tome 3]

C0c2hDwVEAADrEQAuteur : Keiko Iwashita
Editeur : Pika Edition
Nombre de volumes au Japon : 6 (En cours)
Nombre de volumes en France : 3 (En cours)
Année de parution : 2019
Genres : Shojo, Colocation, Romance, Tranche de vie
Extrait

Résumé :
Miko est lycéenne. Ses parents devant s’occuper de sa grand-mère malade, elle se retrouve à faire de la colocation dans une grande maison appartenant à son oncle. Non seulement elle n’est pas habituée aux tâches ménagères, mais en plus ses colocataires sont tous des adultes un peu bizarres. Le plus âgé d’entre eux, Matsunaga, fait un peu peur à Miko mais s’avère en réalité être quelqu’un de très prévenant.

Avis sur le Tome 1/Tome 2/

Tome 3
couv59407508Après le coup de cœur pour le tome 1, le deuxième par contre a été une petite déception… Ce tome 3 est un peu mieux, mais on est loin du bon ressenti du premier tome…
Que l’on soit claire, l’histoire de ce manga qui me paraissait excellent de traiter de la colocation avec un super humour, a été très rapidement balayé pour laisser place à une romance entre une lycéenne et un adulte. C’est devenu le cœur du sujet, et la mangaka développe très bien ces deux personnages et leur relation. On voit Miko qui se prend en main pour ses études et qui va même chercher un petit boulot puisque l’anniversaire de Matsunaga approche, et elle veut lui faire un cadeau.
A côté, on a le protagoniste masculin, qui a, à certains moments des réactions limites pour un adulte de 28 ans, plutôt proche d’un lycéen.. C’est assez dommage, le personnage perd un peu en crédibilité, mais quand même son côté sérieux ressort quand il parle de son travail, et ce qui efface l’immaturité. Nos deux personnages se rapprochent, mais on voit bien que c’est pas gagné, il y a encore du chemin à parcourir surtout venant de Matsunaga, puisque pour lui c’est vraiment une petite sœur…

Ce développement me plait beaucoup, donc je prends plaisir à lire cette romance. Mais là où le bât blesse vraiment, c’est sur la colocation… Les autres personnages de la colocation sont trop laissés en arrière plan, alors qu’ils ont l’air très intéressants, et ils pourraient apporter quelque chose en plus au récit ! Tout de même, la mangaka nous développe un peu le côté fou d’Hattori, et on découvre aussi Ryo à l’extérieur, qui est un personnage vraiment sérieux. J’aime beaucoup les découvrir, malheureusement ils sont trop laissés en arrière…
Comme déjà dit, je prends plaisir à lire les tomes, ils restent frais et drôles ! La suite m’intrigue surtout avec les dernières paroles de Matsunaga, et j’espère encore du développement pour les autres colocataires… Je conclus avec une note de 8/10 !

leaf

2 réflexions sur “Mon Coloc’ d’Enfer – Keiko Iwashita [Tome 3]

  1. tampopo24 dit :

    Je trouve aussi que la saga a changé de biais par rapport à ce que j’attendais. J’en suis un peu déçue, mais il faut passer outre pour profiter de cette saga. C’est une lecture sympa avec des moments mignons comme tout, mais ça casse pas trois pattes à un canard. Je regrette que ce soit si prévisible V.V

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s